Un trait d'union pour notre famille

Bonjour à tous ... et bienvenue sur le blog de la famille Assencio !

Suite à l'idée suggérée par Geneviève à Montpellier, je vous annonce la création du Blog Les Enfants de Diego et Manuela. Il a suffi de quelques clics pour le créer, il nous faut maintenant prendre l'habitude de le nourrir pour conserver l'esprit que nous ont transmis nos grands-parents. D'images et de souvenirs, de nouvelles et d'optimisme.


Avec un seul mot d'ordre : du Jaleo, oui, du rumbo, non !!!

mercredi 23 juillet 2014

NOUS aussi ont été supporters

La passion foot a toujours gagné la famille. Sur le terrain ou derrière l'écran, les matchs ne laissent pas insensibles.

A Vialar, on n'hésitait pas à offrir un repas pantagruélique avant le match Vialar- Burdeau au cousin Claude Riquelmé.  En espérant que la panse bien pleine ralentirait l'adversité du cousin Claude. 

Merci Henri pour cette belle photo de Chantal et de François.

COMITE DE SOUTIEN A SANDRA


Notre cousine Sandra( la fille d'Hervé, la petite fille de Dorothée, la soeur de notre grand-père Diego) est toujours dans la course littéraire. Félicitations.

Elle a besoin de notre SOUTIEN pour décrocher le podium. 


Bonsoir,
voici le texte du deuxième défi obligatoire pour rester en course. Je vous laisse le lien si vous souhaitez voter pour moi! D’avance merci!
Bises à tous!
Sandra

mercredi 16 juillet 2014

Un Grand Merci à Geneviève!

Ma Chère Geneviève,

Quelques mots pour te remercier d'avoir eu cette Belle et Brillante initiative un jour (avec d'autres peut être..) pour la naissance de ce site familiale: "Les Enfants de Diégo et Manuela".
Les reportages, les photos, les quelques écrits qui l'accompagnent sont d'une grande richesse et me rappellent "Día tras Día" d'ou je viens.... Merci Geneviève, merci à la Famille.
Je vous Aime Fort.
Cyril Delacour.

mardi 15 juillet 2014

Notre cousin Henri nous a quittés


C'est vers une autre rive que nous accompagnerons aujourd'hui notre cousin Henri.  Vers la Lumière, la Paix et l'Espérance.
Dans son dernier parcours qui mène à l'Infini, malgré toutes les épreuves et toutes les souffrances subies, il a toujours su rester un Homme Digne. Discret et pourtant si présent. Aimant tout simplement.
A notre cousine Christiane, sa bien aimée , à ses enfants et à ses petits enfants chéris, nous témoignons toute notre peine et toute notre affection.
Les enfants de Diego et Manuela



mardi 1 juillet 2014

NOTRE DAME D'AFRIQUE A THEOULE


"Chez nous, chez nous, soyez reine..."

Si cet été, vos pas vous mène vers l'Estérel, n'oubliez pas de vous recueillir devant notre Dame d'Afrique. 

Oeuvre du sculpteur Fortuné Evangéliste, cette statue monumentale de douze mètres de hauteur s'élève sur la colline de Théoule sur Mer. 
Le port délibérément tourné vers Alger. "Pour continuer son oeuvre de protection et d'Amour en relais avec Notre Dame d'Afrique de St Eugène, comme une passerelle d'une rive à l'autre, d'un coeur à l'autre "( Claude Rochette, président de l'association Notre Dame d'Afrique). 

Et pour les prévoyants, pensez à inscrire dans l'agenda 2015, le pèlerinage du 1er mai. 
Cette année, à l'inauguration du mémorial, nous étions plus d'un millier. Après les discours des officiels, les prêches, les prières et les chants, nous avons dégusté un couscous mémorable ( version" la madeleine de Proust")  sous la tente caïdale d'Ahmed Boualam suivi des délicieuses pâtisseries de notre ami Mourad.
Bravo à tous les organisateurs.




DES VIALAROIS SE RETROUVENT



Merci à notre cousine Michèle ASSENCIO qui nous a transmis la photo du rassemblement "vialarois" . 


Un bon moment à Mauguio




samedi 7 juin 2014

LES PIEDS NOIRS SE RACONTENT DANS LE NOUVEL OBSERVATEUR - TEMOIGNAGE D'UN VIALAROIS


JACQUES MARTIN
La nostalgie de l'avocat
« Mon père Gustave est passé de tout à rien. A Vialar, notre village en Algérie, il était maire, président du conseil général. En 1961, il figurait à la gauche du général de Gaulle en visite officielle. Arrivé en France, à 60 ans, il n'a plus jamais trouvé de travail », raconte Jacques Martin, pénaliste réputé, bâtonnier du barreau de Montpellier, vice-président de l'Agglomération de Montpellier et conseiller général. « Mon père nous a dit de faire une valise définitive, qu'on ne reviendrait plus. Il a emporté son écharpe de maire », poursuit-il. En 1962, les Martin sont arrivés d'abord en Auvergne. « J'ai réussi à m' intégrer et à briser la mauvaise image de colonialiste parce que j'étais gardien de but de l'équipe du lycée Blaise-Pascal à Clermont-Ferrand », se souvient-il. Puis la famille s'installe à Montpellier dans le quartier de la Chamberte. Jacques Martin est entré en politique chez François Delmas avant de rejoindre Georges Frêche, « parce qu'il faisait avancer la ville ». Aux cantonales de 2011, il s'est présenté dans le quartier réputé difficile du Petit Bard-La Pergola. Et a été élu (sous l'étiquette PS). Encore aujourd'hui, il dit le manque, profond en lui, du village de Vialar. « Mon village à moi, avec le nom de mon grand-père sur le fronton de l'école, n'existe plus car je ne peux plus y retourner », confie-t-il.

dimanche 1 juin 2014

1er juin à NICE : AU SOLEIL DES DEUX RIVES

Deux ans après notre superbe commémoration du CINQUANTENAIRE des RAPATRIES, 
nous  repartons faire la fête à Cimiez.